Après la grossesse et l'accouchement, l'allaitement est une autre exprérience passionnante. Et  c'est un choix, car on peut nourrir son enfant dans de bonnes conditions sans allaiter. Je l'ai fait pour mes trois enfants et c'est une des meilleures expériences de ma vie.

Mais avant de le faire, je me suis renseignée sérieusement. J'ai lu à l'époque une livre excellent :

allaitement002         L'allaitement  de Marie Thirion

Des années plus tard je l'ai conseillée à une jeune amie et je me suis aperçue qu'il existait toujours.

Plus récemment, j'en ai parlé avec une toute jeune femme, la fille d'une amie qui allaitait sa petite princesse et j'ai eu la surprise d'apprendre qu'elle l'avait emprunté à sa bibliothèque et trouvé plein d'informations utiles.

Il explique très bien comment se préparer, comment résoudre les problèmes qui se posent, comment se nourrir et surtout comment répondre à tous ceux qui croient savoir et ne savent pas...

Le premier avantage :

le lait maternel est ce qu'il y a de meilleur pour votre enfant. Le lait maternisé même s'il est bien adapté n'est jamais que du lait de vache modifié.

Deuxième avantage :

Pas de biberon à nettoyer ou stériliser.

Troisième avantage :

Vous pouvez aller vous promener, on peut allaiter n'importe où !

Quatrième avantage :

la nuit, même si vous êtes obligée de vous réveiller, le papa peut aller chercher l'enfant et vous donnez le sein tranquillement allongée, au lit, et tout le monde se rendort tranquillement.

Cinquième avantage : Pour produire du lait, il faut de l'énergie. Donc les graisses accumulées pendant la grossesse servent à fournir l'énergie pour fabriquer ce lait maternel. Donc vous mincissez...

Le meilleur conseil étant le plus simple : pour avoir du lait, il faut boire de l'eau.

Le principal constituant du lait, c'est l'eau !!! Avec une alimentation normale à côté.

Et quel bonheur !