Elle s'est battue comme une lionne

pendant un an contre la maladie.

Je l'adorais et j'ai, nous avons tous le coeur en charpie...

Maintenant, c'est le temps du chagrin.

Merci Littleboxes pour ton émouvant poème,
je le fais mien et invite les visiteurs de passage
à te lire dans les commentaires ci-dessous :