louis_le_petit_empot_

Ce qu’il est empoté ! disait son père. Ce qu’il est empoté ! Répétaient sa maman, son frère, sa sœur, sa maîtresse d’école, ses copains. C’est vrai que Louis, très maladroit, laissait souvent tomber des objets et renversait régulièrement son bol de chocolat. Mais il ne le faisait pas exprès et en souffrait beaucoup. Quand son père le traita pour la deux mille trois cent vingt cinquième fois d’empoté, Louis décida de l'être pour de bon et sauta dans un pot de fleur. Il n’en sortirait que lorsqu’on ne l’appellerait plus ainsi. Il ignorait que le mot « empoté » ne venait pas des mots «mis en pot » mais du vieux français main « pote » autrement dit main gauche et quand on était gaucher, il y a longtemps, on était forcément « maladroit», mal à droite ! Heureusement, sa maman sortit le dictionnaire, lui expliqua. Louis accepta de sortir de son pot et dès ce moment tout s'arrangea : Il se sentit bien à gauche, bien à droite et devint enfin adroit !

Il est en ligne, avec texte intégré à l'illustration 

chez Nacimag'ine ici

Un vrai plaisir ce travail avec Nacimag'INE