Le temps est propice aux visites

Dehors, l'hiver règne en maître et la pluie, glaciale, frappe l'unique fenêtre au nord, horizontalement.

Aujourd'hui pas de balade, pas de rencontre avec les chevreuils gelés.

Dedans, le feu crépite et nous réchauffe.

En bas le chat dort sur un coussin... tout près de la cheminée

et lui s'intéresse au rugby.

Je travaille sous le soleil de ma lampe, en haut... Je m'évade dans mon monde imaginaire...

Bonjour, visiteur de blog et bienvenue à toi...

Même si tu ne dis rien, j'ai des traces de ton passage...

Que tu vives à quelques kilomètres ou au delà des mers,

des petits drapeaux m'indiquent ta provenance, promeneur d'entre les mots.

Allez, j'y retourne... dans les miens, de mots...