25 avril 2012

Dans le Périgord noir pour deux jours

J'ai visité les jardins susendus de Marqueyssac,

au cœur du Périgord noir.

ma meilleure visite depuis longtemps.

Si vous avez des enfants, emmenez-les,

surtout s'ils ont entre 5 et 12 ans.

Moi qui juste un peu plusde 12 ans, je me suis amusée comme une petite folle.

Quelques photos :

SAM_2969

Eh ! La cabane, on peut y grimper !!!! Ne le dites à personne...

SAM_2925

SAM_2927

SAM_2960

SAM_2961

SAM_2933

SAM_2946

Etde ce jardin, où que se porte votre regard,

de la beauté à n'en plus finir, à vous étourdir, à vous submerger. Ici, au loin le beau village de la Roque Gageac. Mais si vous tournez la tête, on ne le voit pas sur la photo, Vous pouvez voir les superbes chateaux de Beynac, de Castelnaud, le vilage perché de Domme.

Et comme, j'aime tant le vert, je termine avec lui :

SAM_2962

SAM_2964

A bientôt, bises àceux que je connais !


Posté par catibou à 23:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


10 septembre 2011

parenthèse enchantée...

Delvaux 2

J'ai passé cette semaine loin de chez moi, loin d'internet,

pleine de petites choses quotidiennes et familiales très agréables

mais aussi avec une courte escapade à

Sint-Idesbald en Belgique

à une heure de Dunkerque

où nous avons visité le musée Paul Delvaux

dont nous admirons le travail.

Delvaux

Il est né en 1897 et est mort en 1994.

Je vous invite, si vous êtes intéressés, à lire l'excellent et court article que lui  consacré

le non moins excellent site Médiapart

delvaux

Allez ! Je me remets au travail sérieusement demain

D'abord relecture avant parution ???? Prochaine ????

Posté par catibou à 21:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 avril 2010

à la découverte de Tomi Ungerer

trois_brigands   nuage_bleu

Petit weekend dans la belle ville de Strasbourg
où j'ai visité le musée Tomi Ungerer.


On ne peut pas tout savoir,  ce n'est pourtant  pas une excuse,

je ne connaissais pas bien son travail, pas en profondeur plutôt.
J'adorais raconter "Les trois brigands" à mes petits élèves
mais il est vrai que ces illustrations ne m'attiraient pas particulièrement.

Après cette visite, j'ai changé complètement d'avis
et j'apprécie particulièrement les valeurs humaines qu'il transmet à travers son oeuvre.
J'ai eu  l'occasion de lire le nuage bleu, Otto autobiographie d'un ours en peluche,
Jean de la lune ...vraiment très intéressants.


Otto   jean_de_la_lune

Il est possible de faire une visite virtuelle de ce musée :
musée Tomi Ungerer
Je dois préciser que la vraie visite est beaucoup plus agréable.
Ici sur le site
"savoir lire"
vous ... lirez une excellente biographie de l'homme et
vous pourrez télécharger sa bibliographie.

Tomi Ungerer né à Strasbourg en 1931 , a passé son enfance en Alsace,
a beaucoup voyagé dans le monde,
a vécu aux Etats-Unis, au Canada et vit aujourd'hui en Irlande.

J'ai encore plein de belles lectures en perspective !

Mais à Strasbourg, j'ai aussi rencontré Lola
qui a travaillé avec moi sur Juliette et les pains d'épices
dans le cadre du projet 7

Dimanche, nous avons partagé un court mais dense moment
avant que chacune d'entre nous ne reparte vers sa vie.

couv_3D

Posté par catibou à 19:21 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,

03 août 2008

Andreas Kuhnlein impressionnant sculpteur

Grâce à notre amie Uli et à sa soeur Gertie, nous avons découvert la ville d'Augsbourg. Une visite guidée par Gertie, particulière et intéressante sur laquelle je reviendrai probablement. Mais je voulais signaler le travail de ce sculpteur qui m'a beaucoup impressionnée, émue, remuée :

C'était dans le cloître de l'église Sainte Anne de cette ville.

P1080442   P1080445

P1080453   P1080454

Figer autant d'humanité dans des morceaux de bois

est un acte très émouvant.

Et quand vous saurez qu'il travaille comme ça :

P1080444

C'est prodigieux !!!

Son site

Posté par catibou à 19:10 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

19 mai 2008

IL FAUT LE CROIRE POUR LE VOIR

Nous sommes retournés à Pougne Hérisson

au Nombril du monde

pour notre plus grand bien suivre les cours de l'université d'ombilicologie dispensés par le GRAND professeur Arnaud. Il nous a doctement enseigné l'ombilicologie. Il nous a expliqué qu'au départ il y avait le verbe, puis le verbe s'est fait émotion et devint feu. Tous les mythes, contes et histoires ont jailli il y a fort longtemps de Pougne Hérisson pour retomber ensuite dans les entrailles de la terre et il n'est resté d'apparent que ce gros nombril, du pur minerai de conte.

Par la suite les troubadours vinrent de partout chercher les histoires à la source.

P1060316

vous pouvez apercevoir le grand professeur Arnaud dans blouse rouge devant le célèbre nombril de Pougne !

Des centaines d'années après, deux hommes, Robert Jarry et John Barney Fergusson ont tenté de mettre au point l'extraction du minerai de conte.

Comment se sont-ils rencontrés  ?

Robert était de Pougne. Le 6 juin 1944 John Barney Fergusson a été parachuté par erreur au-dessus de Pougne-Hérisson.  Il a écrit par la suite son grand livre : The nombril, why and how ? John était du côté théorique alors que Robert s'occupait de l'aspect pratique.

P1060318    P1060321

Il faut aller à Pougne Hérisson découvrir les expérimentations des deux hommes grâce au professeur  agréé et agrégé Lentier ou bien grâce au professeur Arnaud dont les discours vous laisseront perplexes au plus haut point. Mais le plus intéressant est le bureau des deux hommes incliné vers l'étoile polaire, et les machines d'extraction encore en fonctionnement. Vous verrez la R12 à Jacky et autres curiosités ... tel le merveilleux jardin d'histoires

P1060343     P1060339     P1060336

On peut y entendre ou y raconter des histoires, des souvenirs, en écrire, faire courir des rumeurs ...

Comme on dit à Pougne Hérisson :

IL FAUT LE CROIRE POUR LE VOIR !

Visitez déjà le site  ici avant d'y aller pour de vrai.

Tous les amateurs d'histoires qui passent par le Soupir des Livres devraient adorer cet endroit.

P1060331

Posté par catibou à 11:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 février 2008

HILL TOP

Samedi 5 août 2006, j'ai visité Hill Top, la maison de Beatrix Potter.

Cela se passait au cours d'un inoubliable voyage en Grande Bretagne.

Nous étions arrivés dans le Lake District, une des plus belles régions d'Angleterre

à Windermere précisément. le jeudi 3 août.

"Nous avons posé nos valises pour trois jours  à Westbury House

chez Jo, jeune femme décidée et efficace.

Nous avons découvert Hill Top tôt le matin avant l'arrivée

des touristes du monde entier.

La route pour y parvenir est étroite et sinueuse comme le sont celles

de presque toute cette région.

lettre_B_Potter001

Neuf ans après, Peter Rabbit parut enfin et

Beatrix Potter put enfin acheter Hill Top

avec l'argent que lui rapporta la vente de cet album, en 1905.

En traversant la maison, le jardin je me demande

comment cette petite fille qui a grandi

au sein d'une famille austère,

qui n'est jamais allée à l'école

mais était passionnée par le dessin

est devenue un auteur illustrateur de talent,

puis après la perte de son fiancé est tombée amoureuse

de la région du Lake District.

Je me demande aussi par quel cheminement

elle s'est intéressée à la vie de cette région,

a décidé de mettre en valeur une race de mouton,

Herdwick et a acquis plusieurs fermes destinées

à cet élevage et devint ...

une "farmer" émérite !

Je trouve les moutons très sympathiques et plutôt photogéniques.

Mais à choisir, je préfèrerais mille fois être

auteur jeunesse à l'élevage des ovins."

EXTRAIT DU CARNET DE VOYAGE REALISE A CETTE OCCASION.

img34   img35

img36   img37

img38   img39

Si vous avez l'occasion de traverser la Manche,

ne manquez pas cette visite magnifique.

En attendant vous pouvez visiter le site le Peter Rabbit :

Je vous conseille aussi de voir  : Miss Potter

le film de Chris Noonan sorti en mars 2007

avec Renée Zellweger MERVEILLEUSE

dans le rôle de Beatrix

Miss_Potter

Un extrait du film ici

Vous pourrez aussi y voir Peter Rabbit et d'autres albums en dessins animés.

Posté par catibou à 14:15 - - Commentaires [2] - Permalien [#]