03 janvier 2016

Portrait d'une école

Je viens de retrouver ce compte-rendu de stage...

J'étais élève à l'école normale, c'était en 1988

Je n'y étais pas allée avec le dos de la cuillère.

Mais en redécouvrant ce petit laïus et surtout l'introduction,

je ne suis pas mécontente.

portrait d'une école

Posté par catibou à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 octobre 2014

Au travail, petite mère Noël(le)

Ce n'est pas tout de prétendre au titre et de succéder au père Noël

en clamant : Je serai Père Noël(le)

Encore faut-il s'y mettre.

La mère Noëlle a donc fait ses emplettes aujourd'hui :

SAM_1214

 

Attention, il y là de quoi confectionner capes et jupes de princesses ou de fées :

Tulles, soieries, paillettes, rubans, boutons qui brillent....

Ça va briller dans la chaumière.

J'en profite pour rappeler à votre bon souvenir

ce joli petit album, joli grâce à Olivier Chéné et à Néphélées

 

(chez qui vous pouvez le commander)

Je serai Père Noël(lle)

couv

Posté par catibou à 17:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 juin 2011

Je m'amuse en Inde

...était le concours organisé par les éditions Limonade

dans le but d'éditer un ouvrage collectif sur ce thème.

Puisque ma participation est maintenant sous vos yeux

C'est que je ne fais pas partie des finalistes.

Le jeu continuera un autre concours sur le même thème

mais avec un autre pays.

C'est un bon exercice de style

même si je suis un peu déçue de ne pas avoir été sélectionnée.

Un grand BRAVO aux gagnants.

animaux_tigres_7  animaux_tigres_7

NEWS dernière minute NEWS

nouveau

Mes deux tigres affamés
auraient-ils dévoré l'enfant ????

Mais non !

ce petit poème ayant tout d'une histoire...

Il va s'étoffer et j'ai trouvé avec qui faire équipe.

Ce texte a donc bel et bien disparu à vos yeux !!!

Posté par catibou à 13:04 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

03 mai 2011

Grelotin Grelotte

 

Voici ma participation au concours Bayard, un peu naïve, pas résolument moderne, une sorte de poème au ton enjoué...

1

L’été tout va bien pour Grelotin.

Il se repose sous le soleil câlin

ou s’abrite de sa chaleur

à l’ombre d’un saule pleureur.

Grelotin n’aime pas travailler et

préfère regarder le temps passer,

les mains croisées sous sa tête

allongé sur l’herbe verte,

au bord du ruisseau.

Grelotin écoute le chant des oiseaux,

Grelotin a chaud.

 2

Mais voici que l’automne est là

plein de nuages bas.

Pas de bois dans la cheminée !

Grelotin sort de chez lui

complètement gelé,

se demandant comment faire

pour réchauffer ses mains,

comment faire pour réchauffer ses pieds

comment faire pour réchauffer son dos.

Malgré ses gants et son paletot

Malgré ses grosses chaussettes

Grelotin a froid, Grelotin grelotte

3

Tout tremblant et toujours grelottant,

Grelotin trotte sur le chemin

dans la forêt pleine de girolles

et de feuilles qui s’envolent.

Grelotin remarque alors le bûcheron

sciant avec entrain

de grosses branches.

Il a du pain sur la planche,

mais n’a pas l’air d’avoir froid !

L’homme s’arrête et s’écrie :

Tu as l’air gelé mon pauvre Grelotin.

Viens donc avec moi couper du bois !

4

Travailler, Grelotin ?

Il retrousse ses manches,

attrapant la grande hache.

Et passe le matin

Grelotin a chaud aux mains.

Et passe l’après-midi

Grelotin a chaud au dos,

et enlève son paletot.

A la fin de la journée

complètement dégelé, Grelotin est ravi.

En plus le bûcheron pour sa cheminée

lui offre des bûches à brûler.

....

 

Posté par catibou à 11:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

21 février 2011

Le défi de Loren Bes : résultat du concours

Je n'ai pas été tirée au sort
mais participer était déjà un cadeau
....
Merci Loren


cr_ature_Loren_Bes

Voici donc mon texte :

Bertie

Surgie du néant, Bertie la créature - peut-être était-elle le créateur, l’idée lui avait traversé l’esprit – encore couverte de sa peau originelle d’un vert opalescent, commença une lente chorégraphie. Inventer, il lui fallait inventer un monde autour d’elle. Son corps émergeant du sol tournait au ralenti pendant que ses bras dans un geste élastique s’étiraient. Elle commença par se créer une amie joyeuse et nonchalante, une tortue qu’elle ne se résolut pas à laisser libre : Un long fil permettait parfois à la bête de se promener autour de la créature. Mais la plupart du temps, la tortue restait suspendue, se balançant doucement. Puis elle généra une pipe en bois d’où fusèrent une par une des libellules aux ailes scintillantes. Après la créature voulut un jardin où croissait la beauté matérialisée par des brassées de fleurs multicolores qu’elle contemplait. Bertie, enfin eut envie d’une petite créature à son image : De ses long bras surgit un pot dans lequel, elle sema une graine. Pendant des semaines Bertie le couva d’un œil inquiet : Bientôt un bébé plante apparut, la créature sentit alors son cœur s’embraser. Bertie aimait et cet amour la submergeait de bonheur. De cet embrasement jaillirent des nuées de pollens qui tourbillonnèrent et volèrent dans la lumière irisée du matin des temps.

Les mots imposés par Loren dont en gras dans le texte.

Posté par catibou à 15:03 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


18 février 2011

Le défi de Loren Bes

Loren Bes
propose aux auteurs et aux illustrateurs
de travailler à partir de son illustration.


Celui ou celle qui sera tiré au sort gagnera un de ses dessins !


Voici le dessin et le travail à accomplir :


dessin_a_gagner_m_e_p

J'ai envoyé ma participation à Loren.
Je  la mettrai en ligne après la fin de ce petit concours
...

Posté par catibou à 18:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2011

Les exercices de style de la luciole masquée : le lapin !

Suite au thème de travail proposé par la luciole masquée
voici l'adorable lapin de "Ln"
auquel j'ai donné la parole !
Eh oui ! C'est l'année du lapin
Pour lire le texte en entier, cliquez sur l'image :


Le_lapin_et_la_carotte_Ln

La luciole nous a proposé ainsi de fêter le nouvel an chinois qui commence le 3 février !

Merci Ln, je me suis régalée !!!!

Et voici maintenant le lapin de Math

le_lap11

Qui m'a inspiré cette annonce :

RECHERCHE EMPLOI :

Lapin en peluche voulant évoluer dans son travail de doudou cherche place auprès d’un enfant calme et pondéré, affectueux et soigneux. Il a une grande expérience auprès des enfants difficiles et sait gérer les situations délicates par sa grande douceur.

Il en profite pour faire appel à un doudou remplaçant auprès de cet enfant parfois débordant d’affection parfois indifférent. Le doudou ne devra pas craindre le chaud ni le froid ! Les excès de câlins comme l’indifférence. Il devra être un sportif accompli pour supporter les vols planés dans tous les coins et supporter de rester sous la pluie (prévoir imperméable et bottes en caoutchouc), dans la boue ou bien sur le radiateur.

Posté par catibou à 14:24 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

23 janvier 2011

y'a qu'à Nacimag'iner ... textes n° 4 et 5

Au-dessus, tite bannière offerte par Nacimag'ine !

Merci Yohann !

Texte n°4 :
l'enfant arbre


L_Arbre_enfant__pour_Catibou

Ici, vous pouvez voir l'image et le texte ensemble !
Une jolie mise ne page de Nacimag'ine

Texte n°5 :
Le magicien et le lapin râleur

magicien_et_lapin_raleur___cmjn

Là, j'ai encore plus craqué pour cette illustration !
Et le texte est marrant et lisible !

C'est toujours avec Nacimag'ine

Posté par catibou à 21:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 janvier 2011

y'a qu'à Nacimag'iner ... texte n° 3

louis_le_petit_empot_

Ce qu’il est empoté ! disait son père. Ce qu’il est empoté ! Répétaient sa maman, son frère, sa sœur, sa maîtresse d’école, ses copains. C’est vrai que Louis, très maladroit, laissait souvent tomber des objets et renversait régulièrement son bol de chocolat. Mais il ne le faisait pas exprès et en souffrait beaucoup. Quand son père le traita pour la deux mille trois cent vingt cinquième fois d’empoté, Louis décida de l'être pour de bon et sauta dans un pot de fleur. Il n’en sortirait que lorsqu’on ne l’appellerait plus ainsi. Il ignorait que le mot « empoté » ne venait pas des mots «mis en pot » mais du vieux français main « pote » autrement dit main gauche et quand on était gaucher, il y a longtemps, on était forcément « maladroit», mal à droite ! Heureusement, sa maman sortit le dictionnaire, lui expliqua. Louis accepta de sortir de son pot et dès ce moment tout s'arrangea : Il se sentit bien à gauche, bien à droite et devint enfin adroit !

Il est en ligne, avec texte intégré à l'illustration 

chez Nacimag'ine ici

Un vrai plaisir ce travail avec Nacimag'INE

Posté par catibou à 13:44 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

09 janvier 2011

Petites gourmandises littéraires légères concoctées avec Nacimag'ine

D'abord un lien vers le blog de Yohann
Nacimag'ine

La première, La fée des souliers

(cliquez sur l'image, attention PDF un peu lourd à charger !)

f_e_souliers

La seconde, Reine la baleine

ENVOI_cATIBOU_

D'autres suivront-elles ?
Vous le saurez en revenant sur le soupir des livres bientôt

Sur le blog  Nacimag'ine vous pourrez déguster d'autres gourmandises

écrites par d'autres auteurs sur les jolies images de Yohann !

Posté par catibou à 17:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]