28 septembre 2010

Le secret de la montagne... à paraître

Très bientôt :
couv_secret_montagne
(cliquez sur l'image)
Auteure : Catibou
Illustratrice : Mewie Fish
et c'est Chouettéditions

éditions numériques qui nous accueillent.

Vous allez frissonner ..... Brrrrr !!!!!

Merci à toi Marie pour tes magnifiques illustrations
et merci à Dominique pour avoir soutenu notre projet.

Posté par catibou à 16:16 - - Commentaires [8] - Permalien [#]


20 septembre 2010

Ta-dam !!!! Nos raccommodeuses des coeurs déchirés à Géraldine et à moi !

Catherine_et_album

C'est nous qui l'avons fait, Géraldine Hary et moi !

C'est Petit Pas de Ioannis qui l'a édité !

Mon dieu qu'il est beau, Géraldine, Ingrid et Marjorie !

P1160227

Les dédicaces :

le samedi 16 octobre à

L'Improbable Librairie de 15 à 18 heures

Les 6 et 7 novembre

au SIEL de Paris

à la Grande Bibliothèque François Mitterrand à Paris.

Le dimanche 21 novembre

au salon du livre de Loudun toute la journée à l'espace Sainte- Croix.

Pour ceux qui désirent acquérir un album, ils peuvent le retenir en me contactant

pour l'une ou l'autre de ces occasions, ou en contactant L'Improbable libraire

cela permettant d'affiner les commandes...

Le Loudunaute "Le portail WEB des Loudunais"

en a parlé et c'est ! Merci à son équipe !

Posté par catibou à 21:10 - - Commentaires [22] - Permalien [#]

18 septembre 2010

Un moment intense de bonheur !

Il existe pour de vrai
notre album à moi et à Géraldine
grâce à nos anges éditrices
(je me répète un peu)

avatar_PPI

1eredecouverture
Je n'ai pas encore la chance de l'avoir entre les mains
car je ne suis pas chez moi.
Cela prolonge l'état de grâce

IMG_9468
Merci Géraldine pour cette photo !
Il est si beau grâce à Géraldine ....

J'en dirai  plus lundi soir ou mardi à mon retour !

Posté par catibou à 19:27 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

17 septembre 2010

Les aventures de Paulette l'araignée

Olivier Daumas
A organisé un petit concours à partir de cette illustration :

illutration_Olivier_Daumas
Il demandé aux auteurs d'écrire un texte en utilisant ces personnages !
Voici le mien :

Page 1

Comme tous les soirs, Paulette et Bruno assistent au coucher du soleil.

Il faut dire que la vue est imprenable là où est tissée sa toile.

Juste sous une tuile au bord de la gouttière. Dans la cabane du jardin.

Ce soir le soleil est rouge, signe que la pluie va arriver bientôt !

Page 2

Quand le soleil a disparu,

Paulette pose son chapeau, se couche

et Bruno la limace l’embrasse tendrement.

Une fois qu’elle est endormie, il redescend chez lui.

Page 3

C’est ainsi tous les soirs depuis que Paulette est seule,

depuis que sa maman a disparu, emportée par les flots de pluie

qui dégringolaient dans la gouttière.

Elle a pleuré pendant des jours, jusqu’à ce que Bruno la limace

(qui vit tout en bas de la cabane près du robinet et de l’arrosoir) s’occupe d’elle.

Page 4

Pauvre Bruno ! Plein de bonne volonté,

il a rampé jusqu’à la toile de Paulette pour la consoler.

Avant d’arriver en haut et à cause de sa grande maladresse,

il s’était écorché sur un vieux clou rouillé, cogné partout !

Arrivé enfin à bon port, il avait pris en charge Paulette.

Page 5

Très vite, la petite araignée avait aimé la limace comme un père

et l’avait surnommé « monSuper-Bruno »,

Et lui avait tissé un beau costume de super-Bruno !

En retour, il lui avait fabriqué en bave de limace

un très beau chapeau que Paulette ne quittait jamais…

Page 6    

Alors qu’il fasse beau ou qu’il pleuve, surtout s’il pleut,

Bruno est là tous les soirs pour tenir compagnie à sa protégée.

Il s’occupe de son éducation, lui apprend à tisser sa toile.

Et ce n’est pas facile pour une limace d’apprendre à un araignée

comment tisser sa toile !

Parfois, il se retrouve prisonnier des fils tendus

et Paulette doit le libérer… Cela se termine souvent par un fou rire.

Page 7

 

Mais cette nuit qui avait si bien commencé, Paulette se réveille et frissonne

car elle entend un bruit étrange et puissant qui vient de la gouttière :

- Bleurp, Bleurp, Bleurp !

Puis :

- Proutt, proutt, proutt !

Et cela recommence sans arrêt.

-Bruno, au secours, j'entends des bruits qui me font peur !

 Page 8

En bas Bruno (qui dort sous une vielle planche) se réveille en sursaut :

- J’arrive très vite ma belle !

« Très vite » pour une limace,

ce n’est pas la même chose que pour une araignée !

Mais Bruno se dépêche et finit par arriver en haut tout cabossé comme d’habitude.

Le temps a paru long à Paulette.

- Me voilà, me voilà !

Bien-sûr, Super-Bruno s’est encore cogné partout !

- Ah enfin ! Ecoute !

- Bleurp, Bleurp, Bleurp ! Puis : - Proutt, proutt, proutt !

- En effet, je n’aime pas ce bruit.

Je vais rester avec toi pour cette nuit et on verra demain !

 Page 9

Ploc ! La goutte résonne dans la gouttière.

Plic ! Ploc ! Plic Ploc ! font les gouttes de pluie sur le toit.

Paulette l’araignée se réveille en frissonnant,

se cale bien au fond de sa toile sous la tuile :

- Bruno, j’ai peur !

- Ne t’inquiète pas ma belle, il pleut à peine.

Rassurée par la belle voix de Bruno la limace, Paulette se détend un peu.

Mais la pluie redouble. Bientôt, il en coule même dans la toile

par une gouttière naturelle qui s’est formée entre deux tuiles.

Paulette crie !

 Page 10

- Accroche-toi au chapeau ! hurle Bruno.

Dans un geste désespéré, Paulette l’attrape, le retourne.

A ce moment une cascade d’eau les emporte, elle, le chapeau et Bruno :

- Grimpe dans le chapeau ma belle et tend moi une patte !

Avec difficulté, Paulette réussit a escalader le chapeau et agrippe Bruno avant qu’il ne disparaisse dans les flots.

Le chapeau-bateau vogue vers le trou tout au bout.

La limace semble évanouie !

Page 11

Les voilà qui tombent désormais dans la partie verticale de la gouttière.

Paulette entend à nouveau :

- Bleurp, Bleurp, Bleurp ! Proutt, proutt, proutt !

Son cœur bat encore plus fort.

Elle ne sait pas combien de temps

elle pourra soutenir Bruno toujours évanoui.

Elle perd conscience à son tour.

page 12

- Bleurp, Bleurp, Bleurp ! Proutt, proutt, proutt !

Paulette vient d’entendre ce bruit.

Elle émerge lentement d’un profond sommeil et entend alors :

- Si vous touchez à une patte de Paulette, vous le regretterez !

Elle ouvre soudain les yeux et voit Bruno, son super-Bruno de dresser entre elle et … un être bizarre en forme de patate. La limace ne fait pas le poids.

Ils se trouvent tous les trois dans le regard en bas de la gouttière qui ruisselle toujours sur une pierre au sec heureusement. L’être tend un bras vers la limace et Paulette crie :

- Attention Bruno !

- N’aie pas peur Paulette ! Et il tend sa tête pour frapper le monstre.

Le monstre en voulant l’écarter d’un geste, l’assomme sans le vouloir.

L’araignée se met alors à pleurer en cachant son visage dans deux de ses pattes.

Page 13

Mais Paulette sèche aussitôt ses larmes,

elle vient de sentir une main caresser sa tête.

Elle la relève : le monstre la regarde avec gentillesse

et ne semble pas lui vouloir de mal !

Elle esquisse un timide sourire, se précipite vers Bruno

qui semble inconscient et le secoue de toutes ses forces.

- Bruno, répond-moi !

La limace se redresse :

- Ah, il ne t’a rien fait, cache-toi derrière-moi !

- Mais il n’est pas méchant !

· Non, je ne suis pas méchant répond le monstre d’une voix caverneuse.

· Je m’appelle Eric Monster à cause de mon aspect , il n’y a pas plus gentil que moi ! Je me suis installé ici en bas le la gouttière. Là au moins, comme personne ne me voit, je ne fais pas peur ! Et je vous ai rattrapé alors que vous tombiez …

Et une larme coule sur sa joue.

Page 14

A ce moment-là, On entend à nouveau :

- Bleurp, Bleurp, Bleurp ! Proutt, proutt, proutt !

Le monstre se tord de douleur et dit :

- J’ai mal au ventre !!!!

Et en même temps laisse échapper des rots et des pets plutôt malodorants !

- Oh là là, ça ne sent pas la rose…. Dit Bruno !

- Je ne le fais pas exprès, excusez-moi, bleurp ! Proutt

Page 15

- Pauvre Eric Monster dit Paulette. Mais qu’as-tu avalé pour avoir mal comme ça ?

- Des détritus que j’ai attrapé dans le caniveau…

- Fais voir un peu ce que tu manges.

Alors, Eric Monster ouvre son frigo :

Des tas d'aliments pourris y sont rangés, c'est l'horreur !

Page 16

- Il faut vider tout ça ! s’écrie Paulette. Tu vas voir avec super-Bruno, ça va être vite fait…

En effet, en quelques minutes, les trois amis font le vide dans le frigo

et le nettoient. Super-Bruno a encore réussi à recevoir la porte du frigo dans la figure !

Qu'est-ce que je vais manger maintenant ! Demande Eric Monster

Page 17

Bruno la limace lui dit :

- Viens, on va faire un tour dans le jardin et trouver de bons fruits et légumes bien frais….

Tous partent alors pour le jardin et Eric Monster découvre le plaisir de ne pas avoir mal au ventre en mangeant des fraises, des radis, des carottes, et des salades tous bien frais.

Page 18

 Le soir suivant, ils sont tous les trois sous le toit,

dans les appartements de Paulette à admirer le coucher du soleil

et il n’est pas rouge, il n’y aura pas de pluie demain.

Mais Paulette la petit araignée n’a plus peur de la gouttière.

Eric Monster a trouvé une famille et n’a plus mal au ventre.

Seul Super-Bruno, l’intrépide se fait encore des bosses de temps en temps.

Cela fait rire Paulette et Eric Monster

mais ils savent que Super Bruno ne recule devant rien pour aider ses amis !

FIN !
Merci Olivier.

Posté par catibou à 14:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

15 septembre 2010

Un si doux anniversaire....

Voilà, on avait prévu d'aller au resto mais en arrivant surprise :
Maison aux volets clos,
absence apparente des occupants de la maison...
mystère...
La porte d'entrée résiste d'abord puis s'ouvre.
A l'intérieur dans la pénombre de la maison des bougies brillent
dans un décor des mille et une nuits,
Le couvert est dressé.
On entend alors des voix joyeuses murmurer derrière un rideau...
Et voilà chacun sort de sa cachette et me souhaite
bon anniversaire...
Ah la belle surprise
:

surprise_1  surprise_2

surprise_3  surprise_4

Mais attendez, ce n'est pas fini ...
Il y a eu la soirée douce douce et rigolote
il y a eu les cadeaux :

cadeau_2  cadeau_4
cadeau_1

eh ! eh !
cadeau_3

Eh ! Vous avez vu ce qui est écrit sur ce beau stylo ?

Catibou ! Farpaitement !

Merci ma Juliette adorée, merci Daniel, Lila et Matthias, merci Jean-Jacques !!!!

Posté par catibou à 19:27 - - Commentaires [6] - Permalien [#]


10 septembre 2010

Champagne, euh non, Limonade !!!!!

Encore une nouvelle très pétillante  !
Je partage avec Cécile Rousse
la grande joie
de voir un de nos projets bientôt publié aux

éditions Limonade

que nous sommes heureuses de rejoindre...

Ceci avant la fin de l'année 2010 !


D'autres nouvelles bientôt ...
Cécile pendant ce temps, dessine, dessine
d'arrache-pied ... euh... d'arrache-main !
Et pas comme un pied
c'est moi qui vous l'écrit
...
de la main gauche,
oui, je suis gauchère....

Posté par catibou à 19:54 - - Commentaires [9] - Permalien [#]

05 septembre 2010

Dédicaces prévues pour "les raccommodeuses des coeurs déchirés"

Le samedi 16 octobre à partir de 15 heures
à L'Improbable Librairie
Si vous ne pouvez vous y rendre et que vous désirez un album
Xavier se fera un plaisir de vous commander un album et moi de le dédicacer
.

Les 6 et 7 novembre

au salon du Siel de Paris
horaires restant à définir

Le dimanche  21 novembre

au salon du livre de Loudun
tout la journée


1eredecouverture

J'y serai en compagnie de mes anges-éditrices :

logo003

Il y aura aussi Ingrid et Lou qui dédicaceront :

lafetedesdeuxmamans

Géraldine Hary, l'illustratrice, quant à elle,

dédicacera l' album des raccommodeuses

le samedi 16 octobre
à la librairie le Rat Conteur de Concarneau

le samedi 27 et/ou le dimanche 28 novembre 2010
sur le stand de la librairie Maribrairie au salon du Relecq Kerhuon

Posté par catibou à 22:32 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

03 septembre 2010

Exercices créatifs de la luciole masquée : Les mots d'excuse

Le sujet : Mots d'excuse

La rentrée oblige : Les mots d'excuse font leur retour. What a Face
Imaginez un mot d'excuse, texte ou illustration, destiné à excuser un enfant d'un retard ou d'un oubli.

Mode d'expression : Texte 10 lignes (Pas plus) ou illustration (1 illustration pas plus).   

Rendu : Le 17 septembre à minuit dernier délai.
Exposition : Le 18 octobre au matin sur Le Blog de La Luciole Masquée
Mes mots d'excuse :

A tous les lecteurs du chaperon rouge ! Je vous demande de bien vouloir excuser mon absence de ce conte historique dorénavant. Je n’en peux plus de devoir dévorer la grand-mère du chaperon rouge à chaque fois qu’un lecteur ouvre le livre ! Primo, cette grand-mère plutôt indigeste me reste sur l’estomac et secundo elle ne m’a rien fait. Et que dire du chaperon rouge ? Certes elle a meilleur goût, sa chair est plus tendre ! Mais que dire de ma réputation qui en prend un sale coup à chaque fois ! On m’a parlé d’un régime végétarien équilibré ? Vous en pensez-quoi ? Je ne sais pas comment va évoluer ce conte sans moi et je vous adresse encore toutes mes excuses. Signé : le loup.

Madame la Maîtresse,
Ma fille ne sera pas à l’école cette semaine car aujourd’hui, j’ai trouvé sur sa tête les poux des autres. J’en ai compté quarante et je suis certaine que ce matin, elle n’en avait pas ! Elle n’avait d’ailleurs aucune lente ! Si vous ne faites rien pour empêcher ceux qui apportent les poux de venir en classe, je me verrai dans l’obligation d’écrire à l’inspecteur d’académie et de demander la fermeture de l’école pour raison d’hygiène ! Madame Michon.

Maîtresse,
Ma maman sé casser le bras gauche droit et ne peus pas écrir. Cé moi qui écri pour ma maman : Mon fis doit rester aupré de moi pour m’aider à fer les courses, pour ouvrir la porte de la voiture et pis la fermer. Si si elle pe conduir, cé moi qui passe les vitesses. Mon fis reviendra la semaine prochaine quand mon bra sera guerri. Signer : La maman de Paulo.

Les mots d'excuse des autres lucioles, c'est

Posté par catibou à 17:28 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

27 août 2010

Bique Blanche et Bique Brune

Il y a bien longtemps que je n'ai pas posté de textes sur mon blog.
J'ai décidé de changer un peu et je vais mettre régulièrement des débuts d'histoires, histoire de voir.
Je rappelle que toute utilisation de mes textes sans mon accord est très déconseillé !
Voici donc le début de l'histoire de Bique Blanche et de Bique Brune
qui s'est brutalement matérialisée après des jours de vaine réflexion
alors que je faisais une balade à vélo :


J’étais une auteure en train d’inventer une histoire

de biquettes qui commençait agréablement.

Mes deux biquettes s’appelaient Bique Brune et Bique Blanche

Après l’école elles allaient goûter des fleurs d’églantiers dans la haie qui fermait le pré.

Et c’était très bien comme ça car les grands disaient que de l’autre côté,

il y avait le loup qui dévorait les biquettes imprudentes !

Dans mon imagination

Bique Brune et Bique Blanche avaient deux caractères très différents.

Bique Brune était audacieuse et curieuse et regardait souvent par-dessus la haie

et Bique Blanche plus craintive se précipitait chez elle au moindre bruit étrange !

Un beau jour Bique Brune aperçut un trou dans la haie

et y passa aussitôt la tête puis une patte,

et bientôt elle se retrouva de l’autre côté :

- Eh Bique Blanche viens voir, il n’y a pas de loup !

- Mais que fais-tu derrière la haie ? Reviens vite, il pourrait arriver !

- Mais non ! Il n’y a absolument personne ! Tu peux passer par le trou !

....

Je me suis bien amusée du début à la fin.

Posté par catibou à 22:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

25 août 2010

C'est pour bientôt

Sortie officielle le 17 septembre 2010
des quatre premiers albums
de :

logo003

dont :

1eredecouverture

illustré de manière sublime par

Géraldine Hary


Le 14 ou le 17 je le change de catégorie dans la colonne à droite.

Mon anniversaire étant le 14, je ne vous cache pas ma joie !!!!

Posté par catibou à 15:39 - - Commentaires [9] - Permalien [#]