22 novembre 2009

La belle soirée...


Vendredi soir, j'ai laissé mon zom retenu à la maison par une astreinte pour son travail, j'ai bravé la nuit et j'ai roulé jusqu'à Saint Genest d'Ambières pour me rendre à l'Improbable Librairie passer une improbable soirée. Vous imaginez, moi toute seule dans la voiture en pleine campagne au milieu de la nuit. Non !... Si, si !

Xavier dont l'échoppe est ouverte depuis quelques semaines seulement se sent dans ses petits souliers en permanence. Il a tort !

Félix Blanchard ,
jazzman, auteur compositeur interprète nous l'a rendue, cette soirée, très agréable et douce grâce à un florilège de compositions personnelles et de belles reprises (Nougaro, Gainsbourg, Damia). Il a établi le contact avec le public d'une manière à la fois naturelle et complice.


Les photos de la soirée, avec l'autorisation de Xavier
:
FELIX4   FELIX6

FELIX8

Le "myspace" de Félix BLanchard si vous désirez découvrir ses compositions et sa belle voix.

En plus j'ai revu un copain de l'école normale !
Rappelons qu'à l'improbable librairie, vous trouvez des livres d'occasion à des prix défiant toute concurrence et des livres neufs, en jeunesse et en "vieillesse" (!!!) de qualité !!!!

Posté par catibou à 19:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


19 novembre 2009

Justine la coquine...

C'est
Berthe aux grands pinceaux
qui illustrera
Justine la coquine et Justin le lapin
.
Et d'ailleurs voici l'idée qu'elle a de la petite fille et de son doudou !

justin13
Pas mal, hein ????

Posté par catibou à 08:27 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

18 novembre 2009

Half Alive in Edinburg, Graeme E. Person ?

Nous avons découvert cet artiste lors de notre passage dans la capitale écossaise en juin.
Il s'appelle Graeme E. Pearson

Pearson_1   P1100693
(cliquez sur l'image pour accéder à son site)
C'était au "white Hart inn"


500_Edimbourg

Malgré le titre de ce deRnier album "Half Alive in Edinburg", nous l'avons trouvé très vivant cet artiste, accomplissant son travail avec une volonté inébranlable au milieu d'un public pas toujours très attentif !
On a aimé ses chansons, ses mélodies et le fait qu'il ait mis en musique des poèmes de Robert Burns, le grand poète écossais !
Depuis, elles nous accompagnent ses jolies chansons et nous rappellent ce voyage dans un pays magnifique...

Une petite note de  Graeme E. Pearson :

"Cahterine, Thanks for the information. I translated it on Google: All the best. Graeme
Despite the title of this  last album  "Half Alive In Edinburg, we found this lively artist, performing his work with an unwavering amidst an audience not always very careful!
We loved his songs, his melodies and the fact that he has set to music poems by Robert Burns, the great Scottish poet!
Since they are with us its pretty songs and remind us of this trip in a beautiful country ..."

Posté par catibou à 14:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

06 novembre 2009

Et passe à ton voisin de et par Ridan

Allez, un peu d'espoir ce matin :

fleurs_gif_064

Et passe à ton voisin

de et par Ridan

Cliquez sur le titre


Quand j'étais gosse
Je rêvais de tout
De pouvoir voir de près la lune
De gambader un peu partout
De voir ce qui se cache derrière les dunes
J'ai même rêvé d'être agriculteur
De vivre là haut entre ces deux fleurs
Les yeux béants restés rivés
Sur les couleurs d'un arc en ciel
J'avais la bouche en forme de cœur
J'embrasse une vie au gout de miel
C'était un monde imaginaire
Je croyais même aux bons hommes verts
Et aux petits lutins
fleurs_gif_005
chorus :
Un matin, un lutin
M'a dit tout est possible
Que tous les rêves du monde
Te seront accessibles
C'était la voix d'un sage
Qui ne veut que ton bien
écoute son message
Et passe à ton voisin
Et passe a ton voisin

fleurs_gif_012
J'ai fait mon sac, mon balluchon
J'ai pris mes feutres et mes crayons
A chaque problème sa solution
Je n'avais qu'une seule ambition
Celle de chanter la vie des autres
J'ai fais ce choix d'être des vôtres
Et de penser les plaies des Anges je n'attends plus ce bel apôtre
Et si le destin choisit le bien
Je ferai ce que je pense et qui me plaît
En faisant vivre ce doux espoir
Quand d'autres exploitent le désespoir
Qui plane sur l'être humain

chorus

De tous les rêves que j'ai construit
Que reste t-il au fond de moi?
Ces vielles photos, ces lourds émois
Que j'ai classé par utopie
Si tu entends aussi cette voix
C'est qu'on est tous un peu comme toi
Le bel enfant s'est endormi
Dans le train-train de la petite vie
La belle Alice nous a menti
Sur les merveilles de son pays
A mes idées, je reste fidèle
Car après tout la vie est belle
Et on verra demain

chorus (x 2)
fleurs_gif_042
 

Posté par catibou à 09:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

02 novembre 2009

Projet 7 Tandem Jeunesse, cuisine & gourmandise

   maisons_cuisine_00011   image_projet_7   cuisinier_58

Comme son nom ne l'indique pas du tout, le projet 7 consiste à mettre en présence des auteurs et des illustrateurs qui vont plancher sur un thème commun : Cette année, le thème en est

cuisine & gourmandise.

cuisine_oeufs

Les auteurs ont commencé et mettent progressivement le fruit de leur travail en ligne.
Vendredi 6 novembre à minuit, les illustrateurs exprimeront leurs préférences et peu à peu des "tandems" (Ah, on commence enfin à comprendre le pourquoi du nom !) "auteur-illustrateur" vont se former pour construire un projet d'album destiné à la jeunesse. Pour le moment, ça mijote, ça mitonne aux petits oignons des petits plats succulents....


Tandem Jeunesse
(excusez-moi, je pouffe, ce nom !!!!)
où vous pourrez lire tous les textes si vous êtes inscrits !

Ceci dit, je suis très heureuse de participer à ce projet 7, malgré son nom !

poisson_au_feu
La petite fabrique d'histoires illustrées tourne à plein régime.

Demain soir à minuit, les illustrateurs qui lisent intensément exprimeront leurs préférences...

Posté par catibou à 13:11 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :


01 novembre 2009

Voyage en Quercy au pays des gariottes

Ce séjour m'a été offert lors de  mon départ de l'école où je travaillais, j'en remercie maintenant chaleureusement les personnes concernées et je les embrasse tendrement.

De passage dans le Quercy, nous avons fait halte pendant deux jours dans les Gariottes de Daniel Pasquier, sortes de  petites cabanes de pierre rustiques et charmantes.

P1140471   P1140478

Et nous nous y sommes sentis extrêmement bien !
Etait-ce à cause de leur forme ronde ?
Etait-ce à cause de la sérénité des lieux, de la présence des chênes tout autour ?
Etait-ce à cause de l'accueil de leurs propriétaires  ?

A l'intérieur, d'une grande simplicité
mais où rien ne manque,
on s'enferme avec plaisir quand la nuit tombe.

P1140451

Comme le lendemain il faisait beau, nous avons profité du barbecue rudimentaire avec un plaisir presque enfantin. Et c'est là que l'idée de mon texte pour le projet 7 m'est venue !
Ceux qui ont lu
"Recette pour préparer en famille le meilleur repas du mooooooooonde !!!!",
comprendront.


P1140491

Lorsqu'on voyage un peu, on fait toujours d'agréables rencontres.
Ce fut le cas à cet endroit exactement !
Le propriétaire des lieux, Daniel Pasquier, poète, nous a dédicacé deux de ses livres :

Vivre d'amour et libid'eau fraîche
et
Sur un air de dissidence

Le premier ne s'adresse pas vraiment aux enfants.
En cliquant sur leurs titres vous vous retrouverez sur le site
de Daniel Pasquier
et pourrez en lire quelques uns. Je vous recommande vivement de les lire et de les acquérir.
  Nous avons adoré les deux tomes !

P1140476

Posté par catibou à 12:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

25 octobre 2009

Pour Halloween, l'histoire de Gigi

bougie_3

Halloween approche et les exercices de style de la Luciole masquée lui sont consacrés.

Vous pouvez lire les histoires, comptines, poèmes, illustrations de ses membres
ici

Et voici, en-dessous, mes deux participations :

Halloween

arbre_halloween

Dans le grand parc plein de brume, les feuilles des arbres avaient captés et fait prisonniers les rayons du soleil de l’été. A présent, elles les restituaient, éblouissant les regards de leurs belles couleurs dorées d’automne, dernière fierté avant de tomber dans l’oubli dans un lent et gracieux tourbillonnement.


Du vieux château délabré sortirent en cortège, les sorcières, elles aussi vêtues à la mode automnale. Les chevelures se balançaient doucement sur leurs reins pendant que d’un pas souple, elles avançaient vers le cimetière. Des fantômes sortirent un à un des tombes, attendirent leur arrivée dans un silence spectral et glacial. Chacun offrit son bras à l’une des sorcières. Au de la musique infiniment triste qui s’éleva dans l’air les couples se mirent à danser une valse lente et belle. Halloween pouvait commencer.

 

chauve_souris

L'histoire de Gigi

Chaque jour la taille de Gigi augmentait, ce qui lui apportait une fierté certaine. Elle, si petite au départ, était en passe de dépasser ses amies, Nana, Pepa et Mela avec des rondeurs que toutes semblaient lui envier.

bougie

Par une belle journée d’automne elle s’aperçut qu’elle était désormais bien plus grande que les autres. Chaque jour l’homme venait pour faire de la place à l’endroit où elles et ses amies vivaient . Mais Gigi voyait bien qu’il passait plus en plus de temps avec elle au fur et à mesure de sa transformation. Ses superbes rondeurs lui donnèrent l’occasion de se montrer bouffie de suffisance.

bougie_2

D’ailleurs, des personnes venues de partout dans le village pour l’admirer disaient à l’attention de l’homme :

- Félicitations, tu as bien travaillé !

- Oui, j’y ai passé du temps mais le résultat est là !

-  Elle sera superbe pour la fête !

Gigi savait maintenant qu’elle participerait à une fête, en serait probablement la vedette. Elle en rêvait nuit et jour. un beau matin ne se sentant plus, elle dit à ses amies :

- Je suis vraiment la plus belle.

- Oh ! Oui, c’est bien vrai répondaient modestement ses congénères.

- Écartez-vous un peu qu’on me voie de tous côtés !

- Tu ne deviendrais pas un peu peste  par hasard ? Lui demanda Nana.

- Tu étais plus gentille auparavant ! Ajouta Pepa.

- … Et drôle ! Conclut Mela.

A partir de ce moment-là, Gigi ne leur adressa plus la parole et continua à grossir, grossir. On aurait dit que rien ne pouvait plus l’arrêter. Elle imaginait sa superbe destinée, le monde entier venant admirer sa beauté sans égale ! Ses trois amies finirent par l’ignorer et continuèrent à papoter joyeusement.

hibou

Un matin l’homme arriva avec une brouette, s’arrêta à côté de Gigi. Il sortit de sa poche un sécateur, coupa la tige qui la reliait à sa plante. Puis il empoigna Gigi et la déposa dans la brouette. Folle de joie Gigi, partait pour la fête, sa fête. L’homme s’arrêta près de la maison, la reprit et la transporta sur la table de la cuisine. Là, il sortit un énorme couteau et s’attaqua à la belle citrouille ! Elle s’évanouit…

sorci_re

Il découpa d’abord une calotte en haut de la citrouille et l’évida. Il creusa ensuite sur sa face un visage grotesque. A la fin il plaça une bougie à l’intérieur. Il remit Gigi dans la brouette et l’emmena tout au bout du jardin La posa sur le mur. Ses amies la regardèrent avec effroi. Sur son mur, Gigi pouvait apercevoir d’autres citrouilles aussi grimaçantes qu’elle lui faisant un triste et diabolique sourire.

Une fois la nuit tombée, L’homme revint et alluma la bougie : Les yeux de la citrouille brillèrent alors d’un éclat de colère et dans le même temps de grosses larmes roulèrent sur ses joues. Elle l’avait voulu sa fête, elle l’avait eue !

hellow_citrouille005

Posté par catibou à 18:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

19 octobre 2009

Hier à Nohant...

Remise du prix George Sand du carnet de voyage réel ou imaginaire.
D'abord rencontre avec des amies : Delphine
et Mary Chaussette
Je rappelle que Delphine était finaliste avec un joli carnet retraçant les aventures d'une joyeuses bandes de mouettes (c)rieuses découvrant l'Angleterre :
P1140562   P1140563
P1140564
Mary Chaussette n'a pas présenté de carnet cette année mais était finaliste l'année dernière avec ce beau carnet tout en vers :
carnet_Mc
Moi aussi j'étais finaliste l'an dernier
avec un voyage en Allemagne :
Voyage réel et imaginaire  en abécédaire ou l'eau de la vie
Finaliste pour la troisième fois et gagnante (premier prix) la première année où j'avais présenté un carnet
Balade anglaise avec supplément d'âme.

Sinon voici la photo des carnets gagnants :
Premier prix :
P1140575   P1140576   P1140577
P1140573   P1140574
Sa rédactrice, Dominique est une très sympathique personne avec laquelle j'ai bien discuté.

Oups, je n'ai pas la photo du second prix, petit carnet qui tenait dans une poche !

Le troisième prix enveloppé dans une vraie peau de poisson séché :
P1140571

On a bien papoté avec Delphine d'un côté et Mary Chaussette de l'autre, puis on est rentrés, on avait plein de kilomètres à parcourir entre Nohant et chez nous !

J'oubliais : Anne Sylvestre en était la présidente  :

P1140550 a_Sylvestre_et_Catibou

et dédicaçait avec gentillesse les carnets, disques, vieux vinyles que nous lui présentions. Ici, elle dédicace mon carnet de l'année dernière : j'avais cité une de ses chansons "Pour aller retrouver ma source" à propos de notre  découverte de la source du Danube lors de ce voyage ! Je lui ai donc demandé de signer à cette page précise !

17 octobre 2009

Un si joli projet !

Finaliste et classé quatrième au  concours "Ouvrez, ouvrez les livres aux bébés" :

Couverture_livre_Concours_5_

Et une des magnifiques illustrations de Guellen :

page_2

Guellen dont je vous invite à découvrir le travail somptueux ici.

J'en profite pour la remercier de cette belle collaboration.
Notre projet cherche maintenant un éditeur.

Je n'ai pas le temps d'en dire plus, j'y reviendrai très bientôt...

Posté par catibou à 11:40 - - Commentaires [11] - Permalien [#]

Un si joli voyage !

Cette année, mon carnet n'a pas été sélectionné par le jury du prix George Sand du carnet de voyage réel ou imaginaire. Je le regrette un peu car la présidente en est Anne Sylvestre.

Ma consolation est que

Delphine Canadinhas

fait partie des finalistes. Elle saura ce soir, grâce à un coup de téléphone ou à son absence, si elle a gagné un des trois prix et nous nous verrons demain lors  de la remise du prix à Nohant. Promesse d'une magnifique journée grâce à Georges Buisson, son équipe de Nohant et aux monuments nationaux.

Néanmoins voici quelques pages de mon carnet relatant ce si joli voyage en Ecosse et en enfance :

P1130588

P1130591  P1130594

P1130595  P1130597

P1130598  P1130606

P1130601

Posté par catibou à 09:58 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :