26 février 2008

visiteurs du matin du soir et d'ailleurs

Vous qui, silencieusement,

passez de temps en temps

et faites une étape ici

banni_re_blog_2

au hasard de vos balades virtuelles,

pensez à laisser un petit soupir

même discret !

Merci.

Posté par catibou à 22:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


25 février 2008

Une aide si précieuse

mamanclar

Dans le cadre du Projet cinq de Ricochet,

Plus spécialement le projet "Babouchka"

- voir plus bas-

nous avons l'aide précieuse et tout à fait efficace

d'une petite fille de trois ans

qui sait déjà manier ses crayons

très habilement !

Posté par catibou à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 février 2008

Encore Romain Gary !

romain_gary__1975

"- Souviens-toi, mon fils,

que l'on ne peut rien contre la vérité,

aussi désagéable, menaçante et cruelle qu'elle soit,

mais on peut toujours tout contre ceux qui vous la disent....

et alors, c'est la misère,

quand ce n'est pas la prison ou même pire.

Ton grand-père Renato est mort riche et honoré

parce qu'il avait compris

ce que le public attendait de nous autres ses humbles serviteurs :

un peu d'illusion, un peu d'espoir..."

Romain Gary dans Les enchanteurs

Posté par catibou à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Romain Gary a écrit

fafl2

"Les hommes, pour vivre et pour mourir

ont besoin d'autre chose

que des rigueurs implacables de la réalité."

Romain Gary dans Les enchanteurs

Posté par catibou à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2008

LES MOTS PAR LA FENÊTRE

Derrière sa fenêtre, ce poète a écrit ces mots

si humains, si beaux

avec ses tripes, avec son coeur

et

cela a donné cet ouvrage poignant qui se lit d'un trait.

44 beaux poèmes

dans lesquels on se retrouve forcément au détour d'un vers.

Allez, un petit pour la route,

pour vous donner envie d'en savoir plus !

lesmotsparlafen_tre001

HIER, AUJOURD'HUI, DEMAIN

Elles passent et repassent

Sous ma fenêtre fermée;

Elles passent et trépassent

Mes plus tendres années.

On nait un jour;

On voit tout ça.

On fait un tour,

puis on s'en va.

Marco

Je vois que, vraiment, vous avez encore besoin

d'un peu de poésie dans votre vie !

UN PEU D'ENCRE SUR LE COEUR

J'ai fait un tour dans ma détresse,

Un petit tour dans mon mal être,

J'ai gommé toute ma tristesse,

J'en ai cherché des mots si doux

Des mots à toi des mots à nous,

J'ai tant fouillé dans mes idées...

J'ai fait chavirer l'encrier,

Tout retourné le sablier,

Une belle couleur sur mes doigts,

Couleur de l'encre de tes yeux;

Dans ton élément je me noie,

Et me confonds dans ton voile bleu...

Marco

Il en reste encore 42 dans le livre !

Si vous voulez en découvrir d'autres,

entrez par la porte ou même par sa fenêtre de poète

et n'oubliez pas de lui faire un petit signe amical !

Sinon procurez-vous son livre !

Posté par catibou à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


21 février 2008

Stevenson a dit

"Notre mission dans la vie n'est pas de réussir,

mais de continuer à échouer sans perdre le moral."

Stevenson

Posté par catibou à 08:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 février 2008

Connu comme le merle blanc !

Je vous avais bien dit que les fées

passaient au-dessus de mon jardin :

non ce n'est pas un trucage !

Ce merle a bien une plume blanche !

Mes moyens pour le photographier sont rudimentaires,

mon petit numérique et de la patience !

Je suis désolée pour le "flou."

merle_1

merle_2

merle_3

Posté par catibou à 16:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 février 2008

LE PRINTEMPS ET LA MUSIQUE.

Creative Commons License

-         Hep ! Mec ! Tu me files ta guitare ?

Simon tourna la tête pour voir qui l’apostrophait ainsi.

Il venait juste de quitter la fac de musique, de traverser la jolie petite place de la Liberté et se dirigeait vers la médiathèque. On était au mois d’avril, Simon marchait à grands pas, sa guitare sur le dos. Il respirait à pleins poumons l’air enfin doux de ce mois d’avril et profitait pleinement des rayons du soleil qui tombaient ce jour sur la ville de Poitiers. Il avait fait un petit détour pour passer devant la blanche et médiévale Notre Dame La Grande et s ‘apprêtait à remonter la rue de la Regratterie.

Cette lumière supplémentaire redonnait à la ville un sursaut d’énergie et chacun y trouvait la force de se sortir de l’engourdissement de l’hiver. On entendait à nouveau les oiseaux, la végétation du printemps se tenait prête à son épanouissement annuel et même les êtres humains se sentaient plus dynamiques, entreprenants et même joyeux. Ainsi en était-il pour  Simon.

- Hep ! Mec ! Tu me files ta guitare ?

L’homme qui lui avait parlé était un clochard assis sur le trottoir, un chapeau et une bouteille de gros rouge posés à ses pieds.

Il y avait longtemps que Simon ne l’avait pas vu. Presque un fonctionnaire de la manche,  toujours au même endroit, sauf aux heures les plus froides de la saison hivernale, cet homme portait le même gros manteau, la même écharpe sale, les mêmes chaussures de marches usées que l’automne dernier. Sa barbe emmêlée et hirsute, ses cheveux gras, son teint pâle ne l’avantageaient pas mais il y avait dans son regard une lueur qui témoignait d’une petite volonté nouvelle et d’une joie de vivre qui rattrapait même les mendiants ce jour-là !

Simon s’approcha du clochard :

-         Tu sais ça me ferait de la peine de m’en séparer !

Mais l’homme avait déjà préparé sa réplique :

-         Allez ! Un bon geste. Moi ça me ferait plaisir d’en avoir une !

Creative Commons License

.................

Posté par catibou à 20:22 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

SOUPIRS D'ENFANCE

Je me permets de rappeler que ma petite boutique

souvenirs d'enfance est toujours ouverte :

vous pouvez y mettre les vôtres tristes, gais, tendres, amusants :

Soupirs d'enfance

Posté par catibou à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 février 2008

Nos petits secrets

Dans le cadre du projet 5 de Ricochet, 

nous avons travaillé sur le thème du secret.

J'ai présenté deux textes.

Mewie fish a choisi "Le secret de la montagne"

et voici un premier dessin :

village

Joli, hein ?

Lolo quand à elle a choisi "Le secret de Babouchka"

dont voici un dessin :

bab2colo

quelle jolie Babouchka !

Et pendant ce temps, chez moi,  je trépigne d'impatience !!!

Posté par catibou à 17:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]