08 mars 2008

Les draps, le chat, le bonheur et le soleil

Ce matin, le soleil nous honore de sa bienveillante et fraîche lumière

alors nous avons étendu les draps dehors.

Des centaines de petites gouttes de lumière pendaient au fil à linge.

Ce soir quand nous plierons les draps, nous mettrons le nez dedans

et ils sentiront si bon.

P1050490

Mon chat a la même odeur quand il couru toute la journée 

ou toute la nuit dans la campagne.

Une belle journée avec des envies de jardinage, oh juste des envies...

On se croirait presque au printemps et c'est si bon d'avoir envie,

de désirer, de se sentir bien à l'aube d'un jour juste ensoleillé.

Tiens je vais faire des yaourts avant d'aller au marché !

Bonne journée pleine de lumière à tous !

P1050492

Posté par catibou à 09:55 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


07 mars 2008

MATHILDA de ROALD DAHL

Depuis le temps que j'avais envie d'en parler !

L'amie à qui je l'avais prêté me l'a rendu.

mathilda001

Auteur : Roald Dahl

The official website of Roald Dahl

Les illustrations sont de Quentin Blake

The official websitesite of Quentin Blake

Publié en 1988

L'histoire :

Mathilda est une petite fille exceptionnellement douée

qui a parlé et lu très tôt.

Avant d'entrer à l'école elle avait déjà dévoré de nombreux livres

de la bibliothèque du village.

Ses parents monsieur et madame Verdebois ne manifestent

pas le moindre intérêt pour leur fille et la considèrent comme

" une croûte sur une plaie"

Monsieur Verdebois est un commerçant véreux qui aime arnaquer ses clients

et madame Verdebois  joue au loto et regarde la télévision.

Ils sont tellement désagréables que

Mathilda sent monter en elle une colère énorme :

Elle décide de les punir

et un beau jour

se rend compte qu'elle possède des pouvoirs magiques.

verdebois006

Mr et Mme Verdebois

Puis Mathilda entre à l'école primaire du village :

L'école "Lamy-Noir" dont la directrice s'appelle Mlle Legourdin.

Mathilda est mise dans la classe des petits avec Mlle Candy,

une adorable institutice.

Mlle Legourdin et Mlle Candy sont à l'opposé l'une de l'autre.

Le portrait de la directrice est caricatural à souhait,

un vrai plaisir, elle ne vous rappelle personne ?

Je suis sûre que si !

legourdin007

Vous connaissez sûrement la méthode Legourdin.

Mathilda et Mlle Candy vont s'unir pour ....

allez-voir vous même !

LE DEBUT :

Une adorable petite dévoreuse de livre

Pères et mères sont gens bien curieux. Même lorsque leurs rejetons sont les pires des poisons imaginables, ils persistent à les trouver merveilleux. Certains parents vont plus loin : l'adoration les aveugle à tel point qu'ils arrivent à se persuader du génie de leur progéniture. Mais, après tout, quel mal à cela ? Ainsi va le monde. C'est seulement quand les parents commencent à nous vanter les mérites de leurs odieux moutards que nous nous mettons à crier : « Ah, non, assez ! Vite, de l'air ! Vous allez nous rendre malades ! »

Les enseignants souffrent beaucoup d'avoir à écouter ce genre de balivernes proférées par des parents gonflés d'orgueil mais, en général, ils se rattrapent dans l'établissement des notes en fin de trimestre. Si j'étais professeur, je concocterais des appréciations féroces pour les enfants de radoteurs aussi infatués. « Votre fils Maximilien, écrirais-je, est une nullité totale. J'espère que vous avez une entreprise familiale où vous pourrez le caser à la fin de ses études car il n'a aucune chance de trouver nulle part ailleurs le moindre emploi. » Ou bien, si je me sentais lyrique ce jour-là, je dirais : « Que les organes de l'ouïe des sauterelles se trouvent aux flancs de leur abdomen est une curiosité de la nature. A en juger par ce qu'elle a appris au cours du dernier trimestre, votre fille Vanessa ne possède pas trace des organes en question. » Je pourrais même m'aventurer plus loin dans l'histoire naturelle et déclarer : « La cigale passe six ans à l'état de larve enterrée dans le sol et pas plus de six jours à l'air libre, au soleil. Votre fils Gaston a passé six ans à l'état de larve dans cet établissement et nous attendons toujours qu'il sorte de sa chrysalide. »

Ah, si j'avais le temps ce soir, je le relirais avec plaisir,

mais hélas, j'ai encore du travail !

Dany de Vito a réalisé et tourné le film éponyme en 1996.

Il est génial dans le rôle de Mr Verdebois

(Mr Wormwood en anglais)

Voici quelques informations à son propos

Posté par catibou à 22:05 - - Commentaires [33] - Permalien [#]

03 mars 2008

Quel sale temps !

P1020106

- Ah, quel sale temps ! s'exclama l'homme à côté.

Elle se surprit elle-même en s'entendant articuler :

- Non, vous vous trompez.

Il ne faut pas dire "Quel sale temps"

mais "C'est un beau jour de pluie".

Eric Emmanuel Schmitt

Dans Odette Toulemonde et autres histoires :

C'est un beau jour de pluie.

P1020121

Singing in the rain

Posté par catibou à 14:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 février 2008

visiteurs du matin du soir et d'ailleurs

Vous qui, silencieusement,

passez de temps en temps

et faites une étape ici

banni_re_blog_2

au hasard de vos balades virtuelles,

pensez à laisser un petit soupir

même discret !

Merci.

Posté par catibou à 22:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

25 février 2008

Une aide si précieuse

mamanclar

Dans le cadre du Projet cinq de Ricochet,

Plus spécialement le projet "Babouchka"

- voir plus bas-

nous avons l'aide précieuse et tout à fait efficace

d'une petite fille de trois ans

qui sait déjà manier ses crayons

très habilement !

Posté par catibou à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]


23 février 2008

Encore Romain Gary !

romain_gary__1975

"- Souviens-toi, mon fils,

que l'on ne peut rien contre la vérité,

aussi désagéable, menaçante et cruelle qu'elle soit,

mais on peut toujours tout contre ceux qui vous la disent....

et alors, c'est la misère,

quand ce n'est pas la prison ou même pire.

Ton grand-père Renato est mort riche et honoré

parce qu'il avait compris

ce que le public attendait de nous autres ses humbles serviteurs :

un peu d'illusion, un peu d'espoir..."

Romain Gary dans Les enchanteurs

Posté par catibou à 16:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Romain Gary a écrit

fafl2

"Les hommes, pour vivre et pour mourir

ont besoin d'autre chose

que des rigueurs implacables de la réalité."

Romain Gary dans Les enchanteurs

Posté par catibou à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 février 2008

LES MOTS PAR LA FENÊTRE

Derrière sa fenêtre, ce poète a écrit ces mots

si humains, si beaux

avec ses tripes, avec son coeur

et

cela a donné cet ouvrage poignant qui se lit d'un trait.

44 beaux poèmes

dans lesquels on se retrouve forcément au détour d'un vers.

Allez, un petit pour la route,

pour vous donner envie d'en savoir plus !

lesmotsparlafen_tre001

HIER, AUJOURD'HUI, DEMAIN

Elles passent et repassent

Sous ma fenêtre fermée;

Elles passent et trépassent

Mes plus tendres années.

On nait un jour;

On voit tout ça.

On fait un tour,

puis on s'en va.

Marco

Je vois que, vraiment, vous avez encore besoin

d'un peu de poésie dans votre vie !

UN PEU D'ENCRE SUR LE COEUR

J'ai fait un tour dans ma détresse,

Un petit tour dans mon mal être,

J'ai gommé toute ma tristesse,

J'en ai cherché des mots si doux

Des mots à toi des mots à nous,

J'ai tant fouillé dans mes idées...

J'ai fait chavirer l'encrier,

Tout retourné le sablier,

Une belle couleur sur mes doigts,

Couleur de l'encre de tes yeux;

Dans ton élément je me noie,

Et me confonds dans ton voile bleu...

Marco

Il en reste encore 42 dans le livre !

Si vous voulez en découvrir d'autres,

entrez par la porte ou même par sa fenêtre de poète

et n'oubliez pas de lui faire un petit signe amical !

Sinon procurez-vous son livre !

Posté par catibou à 10:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 février 2008

Stevenson a dit

"Notre mission dans la vie n'est pas de réussir,

mais de continuer à échouer sans perdre le moral."

Stevenson

Posté par catibou à 08:34 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

20 février 2008

Connu comme le merle blanc !

Je vous avais bien dit que les fées

passaient au-dessus de mon jardin :

non ce n'est pas un trucage !

Ce merle a bien une plume blanche !

Mes moyens pour le photographier sont rudimentaires,

mon petit numérique et de la patience !

Je suis désolée pour le "flou."

merle_1

merle_2

merle_3

Posté par catibou à 16:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]